La grand-mère qui sommeille en moi (j’ai passé le cap des 31 ans, le week-end dernier, ça ne pardonne pas…) me fait dire des choses d’une autre génération, parfois. Le fameux « c’était mieux avant » s’insère dans mes conversations, sans que je ne m’en rende vraiment compte…   Avant, c’était mieux, quand je n’avais pas de téléphone portable. Pour avoir des nouvelles de mes amis, je me rendais chez eux ou je leur téléphonais,.. Read More