Combien de fois je n’ai pas ramassé, ça et là, des coquillages, des fleurs, des feuilles, des cailloux ; combien de fois je n’ai pas fait de photos que je ne regardais même pas, par après, … Et tous ces tickets de transports en commun qui finissaient, malheureusement, à la poubelle, comme le reste!

Ça, c’est mon résumé de retour de vacances, JAMAIS je n’ai pris le temps de ranger ces petits trésors.

Mais cette année, dès mon retour, j’ai tout entassé dans une boîte dans un coin d’une armoire, en me promettant d’y revenir dans pas trop longtemps, pour que ces petits souvenirs n’aient pas à subir le même sort que leurs cousins.

06

 

Cette année, nous sommes partis une semaine. Nous avons commencé notre périple par Munich puis nous sommes descendus à Milan, nous avons été jusque Buonconvento et nous sommes remontés par l’Ardèche. Ça en fait, des kilomètres parcourus mais j’ai adoré ces vacances!

J’ai vu, sur Pinterest (merci pour l’inspiration, quand vous êtes en panne d’imagination) des cadres remplis de ces souvenirs. J’en ai fait deux, à ma façon.

Pour ceux-ci, vous aurez besoin :

  • de cadres (ah bin oui, ça semble évident)
  • de photos
  • de souvenirs divers (ticket de tram, carte de la ville, …)

02

 

 

03

 

J’ai commencé par créer les lettres. Pour cela, utiliser une police assez large et sans trop de détails (découper tous ces détails en refroidira plus d’un(e), dont moi). Prendre vos photos de la ville en question et les incruster dans chaque lettre du mot.

Ensuite, laisser libre cours à votre imagination en ajoutant à droite un ticket, à gauche en haut une photo d’un bâtiment, …

Refermer le cadre et c’est déjà fini pour ce premier tutoriel!

04

 

Pour le second DIY, vous aurez besoin :

  • d’une boîte en bois
  • de peinture et d’un pinceau (facultatif)
  • de souvenirs divers (sable, galets, …)
  • d’une carte de la région
  • de photos

01

 

Je n’ai pas trouvé de boîte sans inscription. Il me semblait en avoir déjà vu chez Action mais je n’en ai pas retrouvé. Je me suis donc dirigée vers cette jolie boîte pour ranger les bougies chauffe-plat.

Pour cacher les dessins sur le verre, j’avais pensé mettre une photo mais quand j’ai ouvert la boîte et que j’ai gratté avec le doigt, sur les bougies, tout s’est enlevé assez facilement et tant mieux car je trouve ça beaucoup plus joli avec la vitre non gâchée par une photo.

Après que ces dessins aient disparu, j’ai peint l’extérieur de la boîte en gris-bleu (un petit texte était aussi peint sur le côté de la boîte mais avec deux couches de peinture, on ne voit plus rien).

J’ai ensuite découpé un morceau de carte de l’Ardèche que j’ai collé sur le fond de la boîte. J’ai transvasé le sable, que j’avais récupéré, dans un petit pot en verre avec couvercle (j’aurais aussi pu le verser dans une éprouvette avec bouchon de Liège mais j’y ai pensé trop tard) puis j’ai déposé, à côté, les petits galets que j’avais ramassés aussi sur place.

Et enfin, j’ai imprimé quelques photos, en petit format, pour décorer l’arrière.

05

 

A vos souvenirs!